Espace Membre Rejoindre l’ADIAF Logo ADIAF Logo ADIAF

L'artiste

Felice VARINI

Felice VARINI

Né en 1952
Vit et travaille à Paris
Représenté par la Galerie Jean Brolly à Paris

Nommé au prix Marcel Duchamp en 2000

Dialoguant avec l’architecture, les peintures en trompe-l’œil ou anamorphoses de Felice Varini prennent des formes variées (cercles, carrés, damiers…) et le spectateur, en se déplaçant dans l’espace, cherche à en délimiter les contours pour trouver ce que l’artiste nomme « le point de vue privilégié ».
Felice Varini procède en étudiant l’identité et l’histoire des lieux, et si c’est son regard qui donne la mesure de sa création – le point focal permettant de reconstituer la figure se situe à hauteur de ses yeux –, ses peintures in situ donnent la possibilité de varier les points de vue à l’infini.
Proche, par certains aspects de son dispositif optique, de Georges Rousse qui transforme des lieux abandonnés, puis les photographie, Felice Varini ne travaille cependant pas sur l’éphémère des œuvres mais intervient de façon pérenne dans des lieux publics. Si l’espace est son terrain d’action, sa démarche s’inscrit aussi dans une forte relation au temps et offre une sédimentation chronologique que ses constructions magnifient : c’est ce que l’on constate dans Encerclement à dix réalisé en 1998 à la chapelle Jeanne d’Arc du centre d’Art contemporain de Thouars où les cercles rouges de l’artiste répondent à ceux de la rosace du vitrail.
Privilégiant des lieux avec des respirations spatiales (portes, fenêtres…) comme on le constate dans Ellipse dans le trapèze rouge, l’artiste convoque aussi des jeux de lumière qui permettent de faire ricocher notre regard et de multiplier les visions des formes. Felice Varini examine dans ses œuvres la fragmentation et le pouvoir unificateur du regard. L’œuvre, qui aurait pu apparaître plane sur une photographie, gagne dans l’espace une troisième dimension, et la peinture devient sculpture, volume.
Jouant sur l’ambiguïté de l’œuvre qui possède une matérialité mais semble pourtant en lévitation, l’artiste nous questionne sur les rapports entre perception et illusion.

H. C.

Artiste Felice VARINI