Espace Membre Rejoindre l’ADIAF Logo ADIAF Logo ADIAF

L'artiste

Anne-Marie SCHNEIDER

Anne-Marie SCHNEIDER

Née à Chauny en 1962
Études à l’École nationale supérieure des beaux-arts (Paris)
Vit et travaille à Paris
Représentée par la galerie Peter Freeman inc à Paris

Nommée au prix Marcel Duchamp en 2010
Rencontre avec l'artiste dans son atelier - 2010

Les dessins d’Anne-Marie Schneider s’apparentent à l’écriture : ils en ont la spontanéité et le pouvoir évocateur, mais aussi le caractère intimiste. Dessinés comme on écrit des lettres ou comme on parcourt un journal, sous la forme de petites séries ou ensembles, ils déploient progressivement l’iconographie d’un univers singulier, habité par le rêve, les angoisses, les petites obsessions ou envies de l’artiste. S’y rencontrent des éléments empruntés à l’ordinaire quotidien, à l’autobiographie comme au registre du mythe ou du conte : squelettes, séries de visages, ustensiles de cuisine, personnages hybrides se heurtent et s’associent dans des rapprochements souvent inattendus. Il s’agit donc davantage d’agrégats que d’une stricte narration, déclinant parfois un même thème avec des intonations variables, à la manière d’exercices de styles répétés. Les techniques de l’acrylique ou de la gouache sur papier, de l’aquarelle ou de l’encre rendent perceptible le geste, dans sa spontanéité, mais aussi sa fragilité, révélant des imprécisions ou des mélanges inattendus. Anne-Marie Schneider intègre et enregistre ces petits accidents comme des indicateurs du sensible, des sismographes de ses états d’âme. Quant à la texture du papier, elle se prête à la déformation, au vieillissement, qui participent également de la perception et de la vie de l’œuvre.
Le tragique n’est jamais très loin de ces petites saynètes comiques ou grinçantes : la mort y est présente, figurée comme une allégorie, ou suggérée par le drame qui se joue en arrière-plan, comme dans la série La Noyade. L’aliénation, l’enfermement, l’ennui sont d’autres thèmes que l’on croise dans cet univers et qui débouchent parfois sur une vision plus globale, un positionnement politique ou simplement un regard citoyen et sensible, qui s’exprime hors des voies réglementaires ou des canaux officiels.

F. K.


Expositions (sélection)

2009
Jambes longues, Museum Het Domein, Sittard.
2008
Anne-Marie Schneider. Œuvres graphiques, 1999-2007, Musée d’Art moderne de la Ville de Paris.
2007
Anne-Marie Schneider. Dessins, FRAC Picardie, Amiens.
2004
Anne-Marie Schneider. Dessins, vidéos, Galerie de l’École supérieure d’art, Lorient.
2003
Fragile Incassable, Musée d’Art moderne de la Ville de Paris.

Artiste Anne-Marie SCHNEIDER