Une exposition triennale

Imaginée par Michel Poitevin, collectionneur et secrétaire général de l’ADIAF, « De leur temps » est une triennale dont la première édition s’est tenue musée de Tourcoing en 2004 dans le cadre de Lille capitale européenne de la culture.

Un « instantané » des collections françaises privées d’art contemporain

L’exposition propose un « instantané » des collections françaises d’art contemporain à travers une sélection d’œuvres acquises par les collectionneurs privés au cours des trois années précédant l’exposition. Son ambition est de saisir sur le vif des collections particulières en cours de constitution, d’observer les options prises, les choix opérés dans la création actuelle. Constituant un panorama unique des achats récents des collectionneurs français, elle témoigne de la vitalité de ces collectionneurs aux sensibilités différentes et de leur engagement résolu, voire fervent, en faveur de l’art « de leur temps ».

Diffuser la création de notre temps

L’objectif de cette exposition est de diffuser le plus largement possible la création artistique de notre époque. But heureusement partagé avec les musées et centres d’art.
Toutefois notre particularité est de montrer ce qui est plus rarement visible : des œuvres appartenant à des collections privées. « Le plus souvent les pièces acquises par un amateur quittent, en général de manière définitive, le domaine public visible, explique Michel Poitevin, elles entrent dans l’espace personnel, par nature confidentiel, pour ne dire secret. Mais cette situation change et il est de plus en plus habituel de voir dans nos musées des œuvres se réclamant de collections particulières lors d’expositions temporaires qui permettent au public de les découvrir ».